Réalisations

Les derniers projets de notre atelier

Nous sommes dans les années 70, Renault a lancé sa R5 qui connait un énorme succès et déjà une version sportive préparée chez Alpine pointe le bout de son nez. Cependant, 2 personnes au sein de la régie imaginent un dérivé pour la compétition, autrement plus radical. L’idée suit son chemin et séduit tour à tour les responsables de la régie. Ainsi démarre le projet 822, plus connu sous le nom de Renault 5 Turbo…

La naissance de la Renault 5 en 1972 est un événement marquant dans l’histoire de Renault. Destinée à un public jeune et féminin, cette citadine stylée va connaître un succès fulgurant. Jusqu’à bouleverser le paysage automobile français. Mais l’arrivée de versions sportives va propulser la petite R5 [...]

 

Renault est désormais seul aux commandes de la destinée d’Alpine. L’Alpine V6 GT sera la première de l’ère 100% Renault en 1985 annonçant l’arrivée imminente de la version de pointe : la V6 Turbo. Mais il est décidément bien tard, sachant que la concurrence n’est pas restée inactive ! L’Alpine V6 Turbo, bien que pétrie de qualités, s’adresse avant tout aux amateurs de GT sportives et luxueuses… Malheureusement pour elle, Renault croyait alors bon de virer la marque Alpine pour l’appeler Renault et avait négligé autant la présentation intérieure que la sonorité mécanique. Ce n’est qu’en fin de carrière avec la Le Mans que le déclic sera enfin compris par l’ex-Régie. Les rêves de volumes et succès commerciaux se sont envolés et [...]

Citroën 2CV AZAM 1961

Peinture et restauration complète

En 1937, Michelin, fabricant français de pneumatiques, rachète Citroën et place Pierre Boulanger comme patron. Il a l’idée de créer une voiture destinée aux classes sociales du monde rural et à faibles revenus, le souci premier étant de permettre à la maison mère Michelin d’accroître son activité de pneumatiques. S’inspirant d’une enquête faite auprès d’un public ciblé, envoyée à plusieurs milliers d’exemplaires à travers l’ensemble du territoire, Boulanger écrit le cahier des charges précis et draconien, définissant le projet « TPV » (« toute petite voiture ») : avec quatre places assises, 50 kg de bagages transportables, 2 CV fiscaux, traction avant (comme les 11 et 15/Six), 60 km/h en vitesse de pointe, boîte à trois vitesses, facile d’entretien, possédant une suspension permettant de traverser un champ labouré [...]

Présentée en avril 1971 pour le cabriolet SL et en octobre de la même année pour le coupé SLC, la serie W107 avait, pour le cabriolet SL, la lourde tache de succéder à la merveilleuse Pagode. Dotée des nouvelles prescriptions de Mercedes en matière de sécurité et de confort on lui reprocha d’y avoir sacrifié la sportivité et la finesse des lignes de ses illustres ancêtres. Comme souvent chez Mercedes la W107 fut une plateforme qui accueillit une flopée de moteurs au gré des évolutions de ceux ci. En effet née avec le V8 de 3,5 litres des 280 et 300 SE/SEL 3,5 (W108 et 109) de l’ancienne classe S, elle reçut par la suite l’excellent 6 cylindres double arbres des 280 [...]

HONDA S800

Peinture complète

En 1966, le constructeur Honda présente en France ses coupés et ses cabriolets S800 dérivés des S500 et S600 déjà connus au Japon. Ils seront commercialisés à partir de 1967 dans une version plus aboutie.

Initialement constructeur de deux-roues, depuis la création de la société en 1947, Honda collectionnait de nombreuses victoires en Grand Prix, quand la société se lance dans l’automobile à partir de 1960. Pour cela elle lance un ambitieux programme de Formule 1 tout en présentant une série de petites voitures rustiques (S500 et S600) et dérivées des technologies motos dont elle avait la maîtrise.

La nouvelle S800 affiche les attributs sportifs en usage à l’époque : silhouette compacte et fluide, bossage de capot, sièges baquets, volant bois à trois branches, petits cadrans ronds très lisibles… de [...]

Porsche 912 – Type 902

Restauration complète

Un « nouveau » coupé arrive en 1965, c’est la Porsche 912 (type 902) : la caisse et les trains roulants sont identiques à la Porsche 911 et le moteur de la Porsche 356 SC est ramené de 95 à 90 ch. En 1967, quelques modifications sont apportées. L’empattement augmente de 57 mm comme sur toute la gamme Porsche 911. Les ailes gagnent un léger rebord, abandon du stabilisateur avant, les essuie-glaces noirs sont rabattus à gauche au repos et non plus à droite, nouvelles garnitures de portes, volant plus petit avec papillon centrale de sécurité, bloc chauffage/ventilation amélioré…

La Porsche 912 est une Porsche 911/1 propulsée par un moteur 4 cylindres à plat de Porsche 356. Elle fut lancée comme entrée de gamme des Porsche 911 et produite de [...]

FIAT, 850 Coupé Sport de 1965

Restauration complète

Présentation

La Fiat 850, lancée en 1964 sous le nom de projet 100G, est une petite berline familiale, 4 places, 2 portes, à moteur 4 cylindres placé à l’arrière de 843 cm3 refroidi par eau. Elle sera produite de 1964 à 1972 en Italie. Les différentes variantes de la Fiat 850 seront produites à près de 2 250 000 d’exemplaires uniquement en Italie : 1 780 000 berlines, 342 873 coupés et 124 600 cabriolets ou spiders.

À peine six mois après le lancement de la nouvelle Fiat 850 berline et de sa version multi space 850T, le constructeur italien Fiat présente au Salon de Genève, en mars 1965, les versions Coupé et Spider de la gamme Fiat 850. La version « 850 Coupé » était l’œuvre du « Centro [...]

    Back to top